Mon premier film, 1999 / by michele morando

C'est en autodidacte curieux qu'un après-midi de printemps de 1999, sans bien savoir ce que j'étais en train de faire, je tournais une vidéo en observant un carrefour par la fenêtre de ma chambre à coucher. De ce plan séquence d'une heure aux personnages inconnus, en voyeur du quotidien, je fis un court-métrage de 8 minutes Panta Rei (Tout coule).

Je découvris de cette manière l'existence de la “poésie” et je compris que je voulais m'en occuper d'une manière ou d'une autre.