CES DEUX-LÀ (2016)

L’intention première était celle de raconter un court voyage, ironique et profond à la fois.
Ces deux-là ce sont deux amis qui ne savent pas bien comment être au monde, qui avancent par tentatives.
Ils font ce qu’ils peuvent et ce qui leur semble juste. A première vue ils ont l’air perdu et malchanceux, mais
en les connaissant mieux on comprend qu’ils ont fait un choix de vie bien précis : celui d’être eux-mêmes,
jusqu’au bout. L’histoire naît d’une écriture à quatre mains avec Armando Avallone. Je partage avec lui une amitié d’une vingtaine d’années et les passions de l’art et du cinéma. Nous voulions parler de l’importance de l’amitié mais aussi de la façon dont l’amertume et la frustration sont des éléments présents dans la vie et
desquels il faut s’accommoder.

Benjamin Le Merdy, dans le rôle d’ Octave

Benjamin Le Merdy, dans le rôle d’Octave

Le tout est raconté en prenant le temps, avec le plaisir de la contemplation. Parce que dans le monde de
Ces deux-là, se cherche un certain détachement du temps actuel. Cette attitude face au temps vient d’un facteur personnel constant, que ce soit dans mon travail artistique ou dans le quotidien. Poco moderno (peu moderne) est en effet un surnom, une incise que j’utilise pour me défendre de l’agressivité envahissante du monde contemporain. Ces deux-là vivent ces mêmes intentions comme une auto défense du monde qui les entoure.
Ce film est une brève partie de leur histoire, nous en avons écrites d’autres et le pas vers un scénario
de long métrage est court. Nous souhaitons pouvoir tourner toute leur histoire : de la façon dont a lieu leur
première rencontre, jusqu’à connaître la raison pour laquelle la relation de Gustav et Sabrina finie mal...
J’ai tourné le film en France, le seul endroit possible.
Sur le papier, le projet est né en 2006, mais le fait que les deux protagonistes parlent deux langues différentes est venu avec le temps. Le fait que l’un parle en français et l’autre en italien, sans la nécessité d’une langue unique et commune, est une caractéristique que j’ai voulu et seulement pu intégrer après plusieurs années d’expérience de vie en France.
La frustration de devoir m’exprimer dans une langue étrangère a fait naître au cours des années le désir
de pouvoir annuler par magie la barrière de la langue. C’est ainsi que j’ai décidé de prendre la liberté de faire s’exprimer les deux protagonistes chacun dans leur langue (en étant compris de tous) et que j’ai choisi les deux acteurs. J’ai voulu concrétiser cette utopie au moins d’un point de vue artistique.

Synopsis

Octave n'a pas le permis. Il demande à son vieil ami Gustav de l’accompagner sur le tournage d’un film à la montagne dans lequel il doit être acteur. Ils se font prêter une voiture et partent pour un court voyage qui dérape. Fidèles à eux-mêmes en toute circonstance, ils prennent le temps à l'inverse d'un monde qui file à vive allure. La panne de leur voiture, les déboires amoureux de l'un et leur difficulté à communiquer - l'un est français, l'autre italien - ne viendront pas à bout de leur voyage sans fin.

Lorenzo Bassotto,  Gustav

Lorenzo Bassotto, Gustav

Sabrina Carletti,  Sabrina

Sabrina Carletti, Sabrina